Blockchain

Comment se former à la blockchain ?

Beaucoup d’étudiants en école de commerce et en école d’ingénieurs s’intéressent aux nouveaux métiers à la mode : Blockchain, Data Science, Big Data… Zoom dans cet article sur la Blockchain.

Réussir à se former à la blockchain

La blockchain, ou chaîne de blocs, est la technologie qui a initié le bitcoin. Son objectif est de révolutionner la manière dont les individus échangent et stockent la valeur. Mais la blockchain, qu’est-ce que c’est ? Un transfert d’actifs entre deux individus nécessitent un tiers de confiance – banque, notaire, assurance – qui vérifie que la transaction peut avoir lieu et la certifie. La blockchain rend la transaction plus rapide, moins chère et plus sécurisée. C’est un registre de transaction infalsifiable, partagé, distribué et mis à jour grâce à un réseau sans intermédiaire. Le tiers de confiance est remplacé par les nœuds du réseau, les ordinateurs qui vérifient conjointement les transactions, regroupés en bloc. Pour vérifier un bloc d’information, ces nœuds doivent résoudre des pb cryptographique complexes : on parle de minage. Ainsi vérifié, un bloc est scellé à un autre bloc et sa falsification devient quasi-impossible.

Comprendre la blockchain

La technologie de la blockchain est probablement une des meilleures inventions depuis la création d’Internet. Cela permet d’échanger des actifs sans avoir besoin d’un tiers de confiance ou d’une autorité. Imaginez que vous pariez avec un ami 50 euros sur le temps qu’il fera à Brest demain. Vous pariez qu’il fera beau tandis que votre ami parie sur une journée de pluie. Aujourd’hui, il y a 3 façons de voir les choses : 

  1. Vous avez confiance l’un envers l’autre donc qu’importe le temps qu’il fera à Brest, le perdant donnera 50€ au perdant. Cependant, dans ce genre de situation il est toujours possible de ne pas payer son “adversaire”. 
  2. Si vous voulez être plus précautionneux, vous pouvez faire de ce pari un contrat. De cette manière, le perdant sera obligé de payer s’il ne veut pas être poursuivi en justice. 
  3. Vous pouvez faire appel à un tiers de confiance : chacun des participants donne 50€ à cette personne qui se chargera de rembourser le gagnant le moment venu. Seulement, il est possible que cette personne parte avec tout l’argent. 

Aucune de ces solutions n’est optimale : on ne peut pas faire confiance à un inconnu et rédiger un contrat puis le faire appliquer peut s’avérer long et onéreux. Le fonctionnement de la blockchain est intéressant car il offre la possibilité d’une autre option qui est infalsifiable, sécurisée et peu coûteuse. 

Le système de la blockchain vous permet d’écrire quelques lignes de code informatique auquel votre ami et vous enverrez 50€. Ce programme gardera en sécurité les 100 euros et vérifiera automatiquement le temps qu’il fera à Brest demain sur différents sites et sources météorologique. Qu’il fasse beau ou mauvais, ce programme enverra automatiquement l’argent au gagnant. Ça paraît être une procédure un peu compliquée pour un simple pari, mais quand il s’agit de la vente d’un immeuble ou d’une compagnie, ce procédé prend tout son sens.

Se former à la blockchain

Pas facile quand on n’est pas familier avec le code informatique de devenir un expert de la blockchain. Si la demande de développeurs blockchain est croissante dans le monde, il n’est pas simple de s’y former. Il n’existe d’ailleurs pas d’établissements spécialisés dans la blockchain ou qui proposent des cursus blockchains. Il s’agit plutôt d’organismes qui offrent la possibilité de suivre des formations d’une semaine ou deux. Certains proposent aussi des cours particuliers autours des spécialités vues en écoles d’ingénieurs pour que les élèves se familiarisent avec cette technologie. Il faut avoir un bon niveau en maths et, même si cela n’est pas nécessaire, certains spécialistes disent que les élèves de prépa y sont davantages préparés que les autres. Cela étant, il ne faut pas perdre de vue l’objectif premier de la blockchain : sécurisé et facilité les échanges d’actifs – que ce soit de la monnaie, des actions ou des biens. 

La blockchain est souvent associée au bitcoin et à la crypto monnaie de manière générale car c’est via ce procédé que ces nouvelles technologies financières s’appuient. L’objectif de la crypto-monnaie est qu’elle soit infalsifiable et protégée de toute tentative de modification extérieure. La blockchain permet de sécuriser les échanges entre les individus. La connaissance et l’application de la blockchain sont des capacités de plus en plus recherchées par les recruteurs. Il est donc indispensable de se former à la blockchain pour optimiser ses possibilités !